ÉCOLE BUISSONNIÈRE

par Alexandre Boulianne et Jean-François Laroche
 

Ce projet de fin d’études en design urbain propose de bonifier la qualité des espaces publics extérieurs du campus de l’Université Laval afin d’encourager les étudiants, chercheurs, employés et citoyens à s’y « accrocher », tout en favorisant les rencontres informelles et spontanées. Le projet est étroitement lié au laboratoire in situ #chaisesnomades -- une installation tactique à l'échelle 1:1 visant à tester les hypothèses de design de la place publique au moyen d’un mobilier temporaire.

 

Le projet propose entre autres la transformation du rez-de-chaussée de la bibliothèque pour améliorer les liens avec la rue et l’espace public à aménager. Le projet proposer également une structure souple de l’espace public par des îles vertes et par une forêt d’éléments verticaux (poteaux interactifs et arbres) disposés de manière stratégique et qui, ensemble, recomposent le paysage à grande échelle du campus tout en conformant de multiples sous-territoires d’occupation. École Buissonnière propose donc de dessiner l’osmose entre deux arboretums : les éléments verticaux et le couvert végétal. L’influence réciproque et la superposition de ces deux paysages créent des environnements d’appropriation riches en odeur, couleur et espace flexible au fil des saisons. Printemps, été, automne, hiver, les étudiant s’adonnent à l’école buissonnière
 

© 2016 atelier de design urbain / école d'architecture / université laval

conception web: Marie-Noël Chouinard