ESPACE ALTER'ACTIF

(Ré)apprendre à travailler autrement par la pratique du sport au quotidien

par Étienne Coutu-Sarrazin

 

« Prendre plaisir sérieusement. »   - Charles Eames

 

 

Le projet de fin d’études (PFE) proposé s’intéresse au rôle de l’architecture et aux impacts qu’elle peut avoir sur la SANTÉ PHYSIQUE et SOCIALE d’un individu dans son quotidien, et plus précisément à son lieu de travail.

 

Il se construit sur la prémisse qu’un espace plein d’énergie, d’arts, de musiques, d’efforts et de gens qui repoussent les limites, à la fois physiques et mentales, peut favoriser la CRÉATIVITÉ, l’INNOVATION et la PRODUCTIVITÉ. Une « perturbation positive », lors de séances de travail sédentaires, sous forme de jeux, de mouvements et d’exercices physiques alimente une pensée créative, encourage une COLLABORATION SOCIALE et résulte en un environnement heureux et en santé.

 

Le projet suggère donc d’explorer les notions de DESIGN ACTIF, de MIXITÉ et d’ANCRAGE URBAIN, par l’hybridation et la conception d’un lieu de travail de type coworking et d’un centre sportif, un ESPACE ALTER’ACTIF, à la limite entre le quartier Saint-Roch et le quartier Saint-Sauveur destiné aux travailleurs autonomes et aux étudiants.

 

© 2016 atelier de design urbain / école d'architecture / université laval

conception web: Marie-Noël Chouinard