Habiter la ruelle

Marie-Pierre Marcoux
 
 

Le coeur des îlots du Vieux-Limoilou est un endroit fascinant dont le potentiel en tant qu'espace de socialisation est peu exploité. Afin d'optimiser ces espaces, tant du point de vue spatial que social, le projet présenté dans cet essai propose une densification du fond des parcelles occupées d'un îlot typique du quartier Vieux-Limoilou par l'ajout d'unités d'habitation ayant adresse sur ruelle. Un réaménagement de la ruelle est également proposé afin de verdir, perméabiliser et sécuriser l'espace. Afin d'intégrer harmonieusement les unités à l'intérieur de l'îlot, une analyse a été menée, à l'aide d'un échantillon de trois îlots, et a permis d'identifier les composantes physiques des cours et des façades arrière qui influencent significativement l'appropriation de l'espace. Il en ressort ainsi certaines règles implicites qui régissent les aménagements existants et qui permettent d'établir des outils d'intervention. Ces outils ont ensuite permis d'élaborer différentes options d'aménagement. En combinant certaines de ces options, quatre modèles d'unité d'habitation distincts ont été développés sous la forme de prototypes. Les principaux objectis de ce projet de densification visent la composition de nouveaux types d'espaces habitables, accessibles à une clientèle mixte et répondant à différents besoins, la bonification des logements (ou condos) existants et finalement l'exploitation du potentiel de la ruelle en tant que suppiort de la vie collective et sociale de l'îlot.

 

© 2016 atelier de design urbain / école d'architecture / université laval

conception web: Marie-Noël Chouinard