MOBILIS

Une station intermodale pour soutenir mobilité et milieux de vie durables à Lévis

par Mélanie Trottier

 

« Ce qui compte désormais, c’est la richesse des opportunités, des rencontres, des expériences procurées ou favorisées par nos déplacements. »   - Amar (2010)

 

 

Ce projet de fin d’études propose d’explorer l’influence de l’architecture des lieux de transit intermodaux sur la qualité de l’expérience d’attente et de mobilité des usagers du transport collectif et actif à Lévis. Il s’attarde également aux espaces publics en extension de ces lieux de transit qui, avec une mixité d’usages à proximité, constitue un pôle intermodal efficace et stimulant.

 

Un lieu d’intermodalité est défini par la convergence et le croisement de différents réseaux de mobilité pour un changement fluide et efficace des modes de déplacement, et par l’offre de services, commerces, espaces de travail et activités, bonifiant le temps d’attente des usagers et profitant aux résidants.

 

Le projet offre différents espaces pour humaniser le temps, favoriser les opportunités de rencontre et faciliter l’enchainement d’activités, en intégrant en autre des espaces de co-working, un centre communautaire et une garderie. Il s’insère dans un lieu stratégique à proximité de grands générateurs de déplacements tel que le pôle Desjardins à Lévis.

 

La mission du projet est ainsi de concevoir la station intermodale et les espaces publics qui marquent le cœur d’un pôle intermodal où la mixité des usages, l’efficacité des déplacements piétonniers et le confort des lieux d’attente valorisent l’expérience quotidienne des usagers des transports collectifs et actifs, en plus de restructurer et de dynamiser le milieu urbain environnant de Lévis.

 

© 2016 atelier de design urbain / école d'architecture / université laval

conception web: Marie-Noël Chouinard