P + C

Laurence Pagé St-Cyr & Gabirelle Rousseau

 

 

Compte tenu du contexte social qui existe présentement dans le Nord, le projet a été conçu de façon à proposer aux Inuit un modèle de logement adaptable.

 

La maison est constituée de deux pièces principales modulables : le porche d’entrée (espace de travail) et la capsule (espace chambre). On peut utiliser ces deux modules de trois façons différentes, soit en les ajoutant à une maison existante pour faire un agrandissement, soit seuls, telle une cabine, soit en les assemblant pour créer une construction neuve. Les nouvelles maisons, en plus des deux modules, sont munies d’un espace de service et d’un espace commun ouvert au sud et adapté au mode de vie nordique. Différents modèles de constructions neuves sont proposés pour s’adapter à l’orientation et la forme du terrain et au nombre de personnes voulant y habiter.

 

Des quais de circulation piétonne traversent le village d’Umiujaq afin de délimiter des zones de marche et d’unir l’ancien et le nouveau quartier d’habitation. Ces quais permettent de créer des zones de promenade agréables et aménagées qui permettent les rencontres entre habitants.

 

 

 
 

© 2016 atelier de design urbain / école d'architecture / université laval

conception web: Marie-Noël Chouinard